La Lecture biologique
La Lecture biologique

Contact

Emmanuel Corbeel

Lecture biologique

10 route du droit

88120 Basse-sur-le-rupt

 

Vous pouvez nous appeler au :

 

0329350854

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Notre formation en lecture biologique abordera la maladie comme un évènement à trois niveaux

PSYCHISME

Le psychisme est la façon dont chaque personne perçoit un évènement, c'est une sorte de programmateur de notre cerveau ordinateur.

CERVEAU

Le cerveau ordinateur est l'organe qui commande toutes nos cellules dont notre corps est composé.

ORGANES

Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction physiologique. Certains organes assurent simultanément plusieurs fonctions, mais dans ce cas, une fonction est généralement associée à un sous-ensemble de cellules.

Ainsi le psychisme, le cerveau et les organes sont en interrelations constantes. C’est par son psychisme que l’individu aborde la réalité de l’existence et de ses difficultés : il s’agit donc de sa vérité à lui, la façon dont il perçoit et ressent les évènements de sa vie.

 

Dés cet instant on aura une évolution synchrone, précise et constante entre l’évolution du conflit au niveau psychique et celle de l’impact au niveau cérébral et organique.

 

A partir de là, grâce à la phylogenèse, l’embryogenèse, l’ontogenèse et l’éthologie animale nous pourrons systématiser ses différents conflits biologiques.

 

Nous verrons qu’un conflit  biologique doit pouvoir s’appliquer aussi bien à l’homme qu’à l’animal. Lorsqu’ils sont affectés par le même type de sur stress les mêmes phénomènes et modifications s’observent alors aux niveaux psychique, cérébral et organique.

Pour un même conflit la répercussion aux trois niveaux, psychique, cérébral et organique est la même pour l’animal et pour l’humain. Nous parlerons donc d’un INVARIANT BIOLOGIQUE.

 

Ainsi, nous énonçons cinq lois biologiques :

 

Ces programmes sont mis en route en dehors de la conscience sur un sur stress.

 

Ces programmes suivent la loi biphasique de la Nature suivant le rythme jour/nuit (système sympathique – parasympathique).

 

Ces programmes s'exécuteront dans le tissu de l'organe concerné en fonction du système ontogénétique (embryologie).

 

Ces programmes prévoient lorsque cela devient nécessaire l'intervention de communautés cellulaires spécialisées dans le "déblaiement" et le "nettoyage" internes.

 

Ces programmes spéciaux inhérents à tous les êtres vivants ont un bien-fondé "biologique" de survie dans la Nature, soit, archaïquement, un gain de temps.

 

La lecture biologique va nous permettre d’interpréter de manière exacte, biologique, les différents ressentis face à un évènement environnemental et par la même de permettre au patient une prise de conscience du conflit responsable de ses symptômes ou de son mal-être pour qu’il puisse dépasser cet évènement de la manière la plus adéquate pour lui, ce qui aura aussi comme conséquence une modification de ses symptômes.

 

La physique quantique nous informe que l’observateur (le thérapeute) peut modifier l’information perçue. Il me parait donc important d’être au plus près du ressenti du patient par rapport à l’information lésionnelle retrouvée dans notre approche.